Vos témoignages

 

L'époque glorieuse - 17/09/2013 par Alice

J'ai vécu la fin de l'époque "glorieuse" où nous étions encore quelques unes à porter une blouse à l'école.

Obligatoire au collège (pour les filles seulement!!!), je portais ma blouse naturellement sans me poser de questions. C'était dans l'ordre des choses. Mes blouses étaient de couleurs vives, souvent quadrillées, ou ornées de motifs, parfois boutonnées sur le coté.

Plus tard, au lycée, c'est mes parents qui m'ont imposés le port d'une blouse.

J'ai dû accepter d'en mettre. Heureusement que l'on avait le choix du modèle et des couleurs. J'accompagnais et négociais avec ma mère l'achat des blouses. Essentiellement  bleues claires ou roses, je la mettais en arrivant au lycée et la retirais en le quittant.

Ensuite, en formation professionnelle, toujours imposée par ma mère, j'ai porté une blouse tout le temps. J'étais pensionnaire et ne la quittais guère. J'aimais, aller savoir pourquoi, enfiler ma blouse.

En nylon, souvent avec des manches longues, de couleur unie, j'avais plusieurs blouses parmi lesquelles je variais régulièrement. J'aimais avoir une blouse toujours propre, bien ajustée, boutonnée complètement. Et je n'ai pas souvenir qu'elles aient été abimées par mes camarades, pas plus que d'avoir subies brimades ou réflexions désobligeantes, tout au plus étonnements et compassion de leur part.

Jusqu'à quand ai-je porté une blouse? Et bien j'en porte encore chez moi.

 

 

 

 

Les commentaires à caractères pornographiques, pédophiles et violents seront sujets à être retirés du site!

Merci donc de ne pas les écrire!!!

 

 


 


unevieenblouse@free.fr

UneVieEnBlouse sur : Facebook
Histoire | Fibres | Tissus | Marques | Formes/Couleurs/Motifs | Utilisateurs | Catalogue anciens | Adresses/Liens | Autres langues | Films | Textes/Témoignages | Galerie | Pour ou contre