Photos du film "Le corniaud"

Alors qu'elle n'a parcouru que quelques dizaines de mètres sur le chemin de l'Italie où son propriétaire souhaitait passer ses vacances, la 2 CV d'Antoine Maréchal se disloque, percutée sur la place Sainte-Geneviève à Paris par la Rolls-Royce de Léopold Saroyan, un soi-disant directeur d'une maison d'import-export. D'abord de mauvaise foi, Saroyan reconnaît ses torts et, comme dédommagement, offre à Maréchal le vol Paris-Naples en Caravelle, puis le convoyage tous frais payés, jusqu'à Bordeaux, d'où elle sera réexpédiée vers Miami, d'une superbe et immense Cadillac décapotable appartenant à un de ses amis américains, et arrivée à Naples par bateau en provenance de Beyrouth. Voilà qui promet de formidables vacances pour Maréchal.

Cependant celui-ci ne se doute pas alors que Saroyan est le parrain d'un syndicat de gangsters et qui l'utilise comme « mule » pour convoyer ce « paquebot routier » bourré en fait de produits de contrebande : drogue (héroïne), pierres précieuses (dont le « Youkounkoun », le plus gros diamant du monde) et or. Voici donc le pauvre Maréchal bientôt sur les routes d'Italie, ignorant tout de sa précieuse cargaison (car comme le dit Saroyan : « À la douane messieurs, c'est l'homme qui est suspect, pas la voiture ! ») et ne remarquant pas que le malfaiteur le suit à distance pour veiller sur la marchandise, qui est également convoitée par une bande rivale…

Distribution

 

Votez pour ce film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


unevieenblouse@free.fr

UneVieEnBlouse sur : Facebook
Histoire | Fibres | Tissus | Marques | Formes/Couleurs/Motifs | Utilisateurs | Catalogue anciens | Adresses/Liens | Autres langues | Films | Textes/Témoignages | Galerie | Pour ou contre